recherche manchon coulissant pour blocage différentiel

Forum pour tout ce qui concerne les IVECO 4x4
Répondre
fanch56
Pompiste
Pompiste
Messages : 11
Enregistré le : mar. août 13, 2019 12:03 am
Contact :

recherche manchon coulissant pour blocage différentiel

Message par fanch56 »

Bonjour
heureux nouveau propriétaire d'un daily 40-10, j'ai découvert démontant le blocage de différentiel arrière, qu'apparemment il manquait le manchon coulissant.
Ayant démonté le blocage différentiel, par le trou je vois l'arbre cannelé mais ne vois pas le manchon avec l'encoche dans laquelle le doigt carré du blocage doit s'encastrer pour pousser le le dit-manchon vers le différentiel.
Un des propriétaire précédent l'aurait il enlevé? mystère
Quelqu'un aurait t'il un différentiel ou un manchon d'occasion à me proposer?
merci d'avance
cordialement
Fanch 56

Avatar du membre
Bruno Jordan
Qu'est que je leur dis ?
Qu'est que je leur dis ?
Messages : 3066
Enregistré le : sam. janv. 13, 2007 4:40 pm
Contact :

Re: recherche manchon coulissant pour blocage différentiel

Message par Bruno Jordan »

Le manchon n'a-t-il pas glissé vers la roue?
Image

fanch56
Pompiste
Pompiste
Messages : 11
Enregistré le : mar. août 13, 2019 12:03 am
Contact :

Re: recherche manchon coulissant pour blocage différentiel

Message par fanch56 »

Bonjour Bruno
merci pour ta réponse rapide
Je ne pensais pas que le manchon pouvait glisser vers la roue compte tenu de son profil en forme de "bouteille
(ci-joint la coupe du différentiel extraite du manuel d'entretien)
Si le manchon a glissé vers la roue, comment puis je le rattraper pour le remettre en place?
Amicalement
Fanch
Fichiers joints
coupe différentiel.png
coupe différentiel.png (101.93 Kio) Vu 1203 fois

Avatar du membre
nh3
Miam c'est bon, bientôt 1000
Miam c'est bon, bientôt 1000
Messages : 953
Enregistré le : dim. juil. 18, 2010 6:01 pm
Contact :

Re: recherche manchon coulissant pour blocage différentiel

Message par nh3 »

Bonjour.
De ce que je me rappelle, le manchon ne peut pas quitter naturellement son emplacement.

Avatar du membre
Bruno Jordan
Qu'est que je leur dis ?
Qu'est que je leur dis ?
Messages : 3066
Enregistré le : sam. janv. 13, 2007 4:40 pm
Contact :

Re: recherche manchon coulissant pour blocage différentiel

Message par Bruno Jordan »

Coucher le véhicule sur le coté, le bon et secouer :D
Est-il possible de glisser un fil de fer dans le trou de commande vers la roue pour voir si c'est libre ou pas sinon démontage.
Image

Avatar du membre
woolf
le vrai Leguman
le vrai Leguman
Messages : 510
Enregistré le : ven. janv. 16, 2009 2:15 pm
Contact :

Re: recherche manchon coulissant pour blocage différentiel

Message par woolf »

Et sinon, si ça se trouve, le manchon a été éclaté sur une reprise d'adhérence, et il a été démonté pour éviter la casse du différentiel. J'ai déjà eu le cas avec des PL de pompiers. Genre, le baladeur du blocage cassé. Les mecanos ouvrent le pont, changé le nez de pont ou le demi arbre, retirent les bouts cassé du baladeur ( qui est introuvable de chez introuvable maintenant ), et remontent le tout. Bref, on se retrouve avec un pont fonctionnel, mais sans le blocage.

Le 75.130 avec lequel je voyage est comme ça. Le baladeur a cassé. Il ont ouvert, sorti les bouts et comme il ne retrouvait pas la pièce, il ont tout remonté ainsi. J'ai encore le vérin pneumatique et le levier basculeur sur le pont.
Si vous étiez un vrai pilote, nous ne serions pas sur cette ile !
Je suis le meilleur pilote que vous n'ayez jamais eu.
Ah oui, j'ai volé deux fois avec vous, on s'est écrasé la moitié du temps !

fanch56
Pompiste
Pompiste
Messages : 11
Enregistré le : mar. août 13, 2019 12:03 am
Contact :

Re: recherche manchon coulissant pour blocage différentiel

Message par fanch56 »

merci bruno, merci Woolf pour vos réponses

J'ai fait un sondage par le trou côté roue mais n'ai rien trouvé
Je pense que l'hypothèse de Woolf doit être la bonne malheureusement

Je n'ai plus qu'à trouver un pont d'occasion ..
amitiés

Avatar du membre
pepere63
J'ai la science infuse !
J'ai la science infuse !
Messages : 629
Enregistré le : ven. févr. 28, 2014 6:00 am
Contact :

Re: recherche manchon coulissant pour blocage différentiel

Message par pepere63 »

Bonjour fanch56 ,
vu le plan que tu as montré ci dessus , le manchon coulissant n'a pas l'air d'être une pièce bien compliquée . Avec un modèle ou des côtes précises , un atelier d'usinage saurait sûrement faire ça , pour beaucoup moins cher qu'un changement de pont ...
A toi de voir .
Bye .

Avatar du membre
come 09
Je scinde les sujets.
Je scinde les sujets.
Messages : 3676
Enregistré le : jeu. juin 04, 2009 10:14 pm
Contact :

Re: recherche manchon coulissant pour blocage différentiel

Message par come 09 »

certe oui mais la grosse difficulté sera de trouver quelqu'un qui te prêtera le dit manchon,mais aussi trouver la boite qui voudra te le faire (mine de rien y énormément de taf ),un petit usineur local te fera la pièce mais ne ne pourra pas la faire traiter,et une grosse boite te fera le traitement mais voudra que tu lui commande minimum 10 pièces....classique... :roll:
du moins vers chez moi,j'ai abandonné l'idée de faire traiter de petite pièces...

toute façon le blocage personne s'en sert ,laisse le comme ça et roule.... 't'en fou du blocage
:D
- il faut bouffer 50 mon cheri pour être positif a l'éthylotest .....

Avatar du membre
pepere63
J'ai la science infuse !
J'ai la science infuse !
Messages : 629
Enregistré le : ven. févr. 28, 2014 6:00 am
Contact :

Re: recherche manchon coulissant pour blocage différentiel

Message par pepere63 »

Bonjour ,
come09 : sur ce genre de choses , je donne tout à faire au même atelier , et donc une qualité et des prix corrects . Mais , c'est à moi de donner des indications sur les côtes , les jeux , l'état de surface , etc
Je n'avais pas pensé à un traitement ( Thermique ? est ce nécessaire ? ) , là c'est sûr qu'il faut un minimum de taf pour que ce soit rentable pour l'atelier .
on peut aussi chercher sur Ebay , le coin coin , les casses , etc ...
Bye

Avatar du membre
come 09
Je scinde les sujets.
Je scinde les sujets.
Messages : 3676
Enregistré le : jeu. juin 04, 2009 10:14 pm
Contact :

Re: recherche manchon coulissant pour blocage différentiel

Message par come 09 »

oui s'est traiter...le couple qu'il prend sur la gueule est juste énorme,sans traitement, les créneaux casserai a la moindre sollicitation....
pour un traitement de surface il faut un four qui chauffe la pièce au taquet,pendant qu'il chauffe on y ajoute du carbone pour le durcir,et comme pendant la phase de traitement,la pièce se déforme légèrement,il faut,une fois traiter,la retravailler (avec une pierre cette fois) pour retrouver les côtes d'avant enfournage ....galère quoi...s'est déjà cher dans l'industrie,j'imagine même pas pour une pièces sans importance pour eux comme ce crabot... :roll:

quand je voulais adapté un demis arbre de roue de hdj 80 sur un arbre de b110 ponti,j'ai voulu faire une bague cannelée intérieur/extérieur,mais dans le sud ouest,IMPOSSIBLE de trouver une boite qui a voulu me traiter ces pièces,une boite sur tarbes a dit oui du bout des lèvres,mais contre plusieurs centaines d'euros/pièces....

tout ça pour un truc que tu n'utilisera (en serrant les miches vu ce que t'a couter le crabot.... :mrgreen: ) que 10x dans le temps au tu serra proprio du camion...(pi' 'tfaçon,s'est pour les lâche les blocages... :mrgreen: )

:mrgreen:
- il faut bouffer 50 mon cheri pour être positif a l'éthylotest .....

Avatar du membre
unic-ment
Gourmand
Gourmand
Messages : 452
Enregistré le : dim. oct. 25, 2009 2:42 pm
Contact :

Re: recherche manchon coulissant pour blocage différentiel

Message par unic-ment »

Bonjour à tous

Pour fabriquer un tel manchon, il faut mettre quelques sous sur la table. En usine, les cannelures intérieures sont usinées par brochage, c'est le seul moyen économique pour obtenir une telle pièce. Les cannelures sont réalisées en seule passe. Cela doit être très difficile de trouver une entreprise avec un de tels outils et le coût d'une broche est astronomique (je dirais 15 ou 20 000 euros la broche)
On peut réaliser les cannelures avec une mortaiseuse, c'est un travail qui est long mais cela se fait.
Autre solution, peut être la moins couteuse est le découpage electroérosion à fil sur une machine CN. c'est relativement rapide (enfin pas trop quand même) , c'est super précis, c'est facile à réaliser quand tu as la machine et en plus tu peux traiter ta pièce et ensuite usiner les cannelures sans déformation.

Quand on fait un traitement thermique d'une pièce, on ne rajoute pas de carbone...il est déjà dedans!! c'est le changement de la structure métallographique qui modifie la dureté par exemple.

A la louche, une telle pièce, c'est dans les 400 euros pour un usinage electroérosion.

Avatar du membre
come 09
Je scinde les sujets.
Je scinde les sujets.
Messages : 3676
Enregistré le : jeu. juin 04, 2009 10:14 pm
Contact :

Re: recherche manchon coulissant pour blocage différentiel

Message par come 09 »

unic-ment a écrit :
mer. déc. 18, 2019 6:50 pm
Bonjour à tous

Quand on fait un traitement thermique d'une pièce, on ne rajoute pas de carbone...il est déjà dedans!! c'est le changement de la structure métallographique qui modifie la dureté par exemple.
ha bon ??. .. et la cementation tu l'obtien comment??... :roll:
s'est pas un vulgaire trempage a bain d'huile comme pour un couteau.

pour les pignons et ce genre de truc, la carbonitruration est généralement effectuée entre 820 et 900 °C dans une atmosphère gazeuse, en ajoutant 0,5 à 0,8 % de carbone...
(source: chai plus ou...)
:D
- il faut bouffer 50 mon cheri pour être positif a l'éthylotest .....

Avatar du membre
unic-ment
Gourmand
Gourmand
Messages : 452
Enregistré le : dim. oct. 25, 2009 2:42 pm
Contact :

Re: recherche manchon coulissant pour blocage différentiel

Message par unic-ment »

Bonjour Come09

Tu as raison, et j'ai aussi raison.

Dans les traitement thermochimique que sont la cémentation ou la carbontruiration, le but est d'enrichir la surface de la pièce en carbone pour permettre la trempe (acier avec au moins 0,3% de C sinon pas de trempe possible), c'est à quoi tu pensais! c'est vrai!
De mon coté, j'imaginais que le gars venait avec son bout de carbone pour le rajouter dans l'acier!!

En cémentation ou carbonitruration, c'est soit une une ambiance gazeuse ou alors un bain de sel (cyranure ou autre)qui apporte le carbone, on n'apporte pas directement le carbone, voila ma pénsée.
a mon avis, la cémentation pour un blocage de différentiel n'est pas bonne solution, je choisirais plus tôt une trempe conventionnelle a l'huile pour obtenir une bonne résistance de la pièce. Si l'extérieur est très dur et l'intérieur est mou (cementation), ta pièce ne va tenir aux effort

Avatar du membre
come 09
Je scinde les sujets.
Je scinde les sujets.
Messages : 3676
Enregistré le : jeu. juin 04, 2009 10:14 pm
Contact :

Re: recherche manchon coulissant pour blocage différentiel

Message par come 09 »

je me souvient d'une video sur youtube qui parlais vachement bien des traitements de surface, notamment pour les pignons de boite et s'etait super chiadé, je pipe pas grand chose en acier et traitements mais a mon avis je pense (peut être a tort) qu'un simple traitement thermique a l'huile n'est pas suffisant, car ça correspond effectivement a la cementation, et la relative souplesse du coeur du metal sera fragilisé par le couple qu'il prendra dans la gueule... pas vraiment qu niveau des cannelures, mais au niveau des créneau....

après ça peut marcher mais au prix que va couter le bidule face a un obstacle, tu pose une main moite sur le levier de crabotage..... :mrgreen: :mrgreen:

:D
- il faut bouffer 50 mon cheri pour être positif a l'éthylotest .....

Avatar du membre
unic-ment
Gourmand
Gourmand
Messages : 452
Enregistré le : dim. oct. 25, 2009 2:42 pm
Contact :

Re: recherche manchon coulissant pour blocage différentiel

Message par unic-ment »

Pour qu'un acier puisse prendre la trempe, c'est a dire durcir, il faut une teneurr en carbone supérieur à 0.3% généralement(l'acier est un alliage fer carbone).

La cémentation ou la carbonitruration ont pour but d'enrichir superficiellement la pièce en carbone sous atmosphère contrôlée ou dans un bains de sels. une fois cémentée, la pièce est riche en carbone en surface et pauvre en carbone au cœur de la pièce. L'épaisseur de cette couche cémentée varie en 0.1 et 3 mm, en fonction du temps de cémentation (c'est très très long de faire migrer du carbone dans une pièce).
Une fois que ta pièce est cémentée, il faut passer à la phase de trempe, cela va durcir la peau de la pièce mais par l'intérieur car la teneur en carbone est trop faible pour prendre la trempe. on obtient une pièce avec une très bonne résilience, dur en surface et peu sensible aux chocs. Voila ce qui justifie ce traitement couteux. Par contre, il arrive souvent que la cémentation ne soit pas homogène, et cela tu t'en aperçois qu'une fois la pièce trempée, et là, la pièce va à la poubelle.

Pour comprendre la trempe, il faut se dire que plus le refroidissement est rapide et violent plus la pièce sera dure est cassante, plus le refroidissement est lent, moins la pièce sera dure. il faut regarder un diagramme TRC, l'axe des abscisses est graduée en seconde, et au dessus de cette axe, tu as la dureté HRC. tu comprends rapidement que plus le refroidissement est rapide, plus la dureté obtenue est importante.

Une trempe a l'eau est un refroidissement rapide, donc la dureté est importante, la pièce est cassante.

Une trempe à l'huile est un refroidissement plus lent donc la dureté obtenue est moins importante et la pièce est moins fragile.

tu peux faire une trempe à l'eau ou l'huile après une cémentation en fonction de la dureté désirée.

Les professionnels du TTH qui font de la cémentation sont de moins en moins nombreux à cause de la réglementation environnementale car c'est polluant, c'est long, et ils ne veulent pas perdre du temps avec un truc qui va leur rapporter trois francs six sous.

on trouve plus facilement des entreprises qui acceptent de faire de la trempe.

je pense qu'en faisant un bon choix de matière et une trempe légère, tu peux obtenir de bons résultats. je dirais même que l'on faire la pièce dans un acier dur avec une découpe au fil et sans traitement thermique et cela peut très bien marcher. nous ne sommes plus au temps des acier XC !! il y a des évolutions formidables dans la métallurgie.

Répondre

Retourner vers « IVECO 4x4 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités