branchement d'un chauffage Eberspacher à eau sur le circuit

Questions et infos techniques relatives à tout ce concerne l'aménagement.
Avatar de l’utilisateur
PHIL138
Pilote
Pilote
Messages : 142
Inscription : 13 Avr 2011 08:27
Type de véhicule : atleon LAPINOU
Département : 43
Hobbie(s) : Le trial et la nature
Contact :

branchement d'un chauffage Eberspacher à eau sur le circuit

Messagepar PHIL138 » 02 Sep 2011 20:56

Bonjour

Sur mon nissan Atleon j'ai un chauffage autonome Eberspacher D4W type chauffage central qui fonctionne au gasoil pompé directement dans le réservoir du camion et qui alimente un chauffe eau à récupération d'énergie qui chauffe 75 litres d'eau chaude très rapidement.
(en 60 mn, 75 litres d'eau à 45°)


Chauffage central à Circulation d'Eau avec radiateurs type habitation.
Chaudière Gas Oil à circulation eau D4W Hydronic Ebêrspacher
Flux calorifique maxi : 4000 watts 12v
Plongeur Hydronic
Vase d'expansion renforcé
radiateur alu Faral type habitation : 0.96 m x 0.43 m ( 12 éléments)

Il est possible de le brancher également sur le circuit de refroidissement du moteur du véhicule et j'ai lu qu'il existait un kit de branchement pour raccorder les durites de la chaudière à celle du système de refroidissement du moteur...
Est-ce que quelqu'un utilise ce système ou connait la teneur de ce kit.

Est-ce qu'il suffit de raccorder les durites du radiateur à celles sortant de la chaudière Eberspacher simplement par l'intermédiaire de la pose d'un té... ou est-ce qu'il y a des précautions particulières à prendre ?

Parce-que avec le montage sur le moteur, l'eau chaude sanitaire va être chauffé à 90° au lieu de 45°...voir plus et est-ce qu'il n'y a pas de risque pour le ballon d'eau chaude...

Plan du montage:
Vous devez être membre du forum et connecté pour visualiser les pièces jointes.

Avatar de l’utilisateur
SYL05
BMH addict
BMH addict
Messages : 1747
Inscription : 18 Avr 2010 17:41
Type de véhicule : tp3 et sg5 bus
Prénom : sylvain
Métier : mecanicien
Département : 05
Hobbie(s) : VIVRE
Contact :

Re: branchement d'un chauffage Eberspacher à eau sur le circ

Messagepar SYL05 » 02 Sep 2011 22:24

Salut
j ai déjà installé un eber sur le circuit chauffage et avec un radiateur dans la cellule ( pour cathy et manu sur un iveco)
la chose qu il faut imperativement respecter , c est le sens de circulation du liquide de refroidissement du moteur au niveau du branchement , afin de ne pas perturber le refroisement moteur

a plus sylvain

---
Sur les traces de Nomade.
Sur les traces de Nomade.
Messages : 2447
Inscription : 11 Jan 2011 22:13

Re: branchement d'un chauffage Eberspacher à eau sur le circ

Messagepar --- » 05 Sep 2011 09:14

Hello,

Cela fait un moment que j'étudie la question, voulant remplacer mon actuel eberspächer qui ne chauffe que l'air par un hydronic.

Il n'est pas toujours aisé de comprendre les spécifications techniques d'origine webasto/ebersapächer.
Il y a un kit d'origine, une électrovanne qui permet de choisir de chauffer soit le moteur, soit le chauffage... ce qui personnellement ne me convient pas.
J'ai donc recherché plusieurs type montages, et il est possible d'utiliser des vannes manuelles ou électriques (3,4,5 voies ou plusieurs vannes) pour chauffer uniquement le boiler, chauffer le boiler + la cellule, ou encore le boiler + la cellule + le moteur....
Donc suivant le montage des vannes, toutes les configurations sont possibles, mais effectivement, c'est le sens de circulation du liquide de refroidissement qui prime.
Je remarque que souvent les dérivations sont prisent au niveau des tuyaux allez et retour du chauffage cabine.

Ma question à ce propos est d'un autre ordre. Imaginons en plein hivers la chaudière qui doit chauffer la cellule, le chauffe-eau, le moteur.... et forcément le thermosat qui va s'ouvrir.... et donc il va aussi devoir chauffer le radiateur du moteur non? :roll: :? :(

Concernant l'eau sanitaire, je m'étonne de ton 45°, la tempéraure d'utilisation que l'on trouve sur les chaufe-eau du commerce est généralement égale ou supérieur à 60° pour éviter le développement de bactérie. Il y a évidement en sortie une valve mélangeuse.

Je m'étonne (m'inquiète :roll: ) aussi de tes 90°. 80° voire 85° sous forte sollicitation ok, 90° c'est trop à mes yeux, plus c'est carrément un problème.
J'ai jamais lu de problèmes du à ces températures avec des chauffe-eau du commerce, c'est fait pour monter à 80° (soupape de sécurité).
Pour le reste du circuit (chauffage), je mettrais soit des vannes thermostatiques (pour limiter le flux dans les radiateurs habitation), voir une mélangeuse pour pas que tes radiateurs ne soient pas bouillants lorsque tu roules.

Mais la question est intéressante, je vais me plonger la dedans.
...

Avatar de l’utilisateur
bcmog
Gros Bras
Gros Bras
Messages : 376
Inscription : 20 Mai 2009 14:38
Type de véhicule : Unimog 435 - Land 130 "SW"
Nom de Famille : C
Prénom : bruno
Métier : informatique
Département : 14
Hobbie(s) : voyages !!
Contact :

Re: branchement d'un chauffage Eberspacher à eau sur le circ

Messagepar bcmog » 05 Sep 2011 11:31

Bonjour à tous.

Je réflechi à la même chose que vous, et je suis arrivé à la solution suivante :

- j'ai déjà un Eber. 5kw à eau pour la cellule. ( chauffage et eau, l'Eber régule a 80°C)
- je vais faire le piquage moteur en parallele du chauffage cabine, qui est pris avant le calorstat.
- je passe par un échangeur à plaques pour isoler les deux circuit. ( une fuite cellule ne porte pas a conséquence sur le circuit moteur)
- l'échangeur est en serie avec l'eber. Il suffit d'un inverseur sur la pompe de circulation cellule. 1) alimentée par l'Eber. = chauffage statique 2) alimentée en direct = chauffage
- On peux aussi rajouter une pompe de circulation sur le circuit moteur. Cahuffage statique +pompe circuit moteur = préchauffage moteur.

Voila ou j'en suis de mes reflexions.

Bonne journée
Bruno

Avatar de l’utilisateur
PHIL138
Pilote
Pilote
Messages : 142
Inscription : 13 Avr 2011 08:27
Type de véhicule : atleon LAPINOU
Département : 43
Hobbie(s) : Le trial et la nature
Contact :

Re: branchement d'un chauffage Eberspacher à eau sur le circ

Messagepar PHIL138 » 05 Sep 2011 16:28

Merci pour toutes vos cogitations.

Perso, je vais essayer de faire le plus simple possible...
Donc à priori avec des vannes manuelles sur les canalisations de chauffage du moteur.
Par contre est-ce que la pompe à eau du moteur va suffire à pousser toute la masse d'eau supplémentaire dans le circuit ?

---
Sur les traces de Nomade.
Sur les traces de Nomade.
Messages : 2447
Inscription : 11 Jan 2011 22:13

Re: branchement d'un chauffage Eberspacher à eau sur le circ

Messagepar --- » 05 Sep 2011 16:49

L'eberspacher a aussi une pompe integrée donc si ton circuit n'est pas immense je vois pas le soucis.
Sauf si comme bcmog tu veux monter un échangeur à plaques, dans ce cas il faut une deuxième pompe.
Pour moi le système à plaques c'est pour les bateaux. J'avais pas pensé au coup de la fuite du circuit cellule, mais bon une deuxième c'est aussi source de panne et de conso....

Où je te suis plus Bruno, pour le coup de l'inverseur etc... Si tu pouvais me préciser ton idée, j'ai rien compris :mrgreen: mais ça m'intéresse :D
Dernière édition par --- le 05 Sep 2011 22:25, édité 1 fois.
...

Avatar de l’utilisateur
bcmog
Gros Bras
Gros Bras
Messages : 376
Inscription : 20 Mai 2009 14:38
Type de véhicule : Unimog 435 - Land 130 "SW"
Nom de Famille : C
Prénom : bruno
Métier : informatique
Département : 14
Hobbie(s) : voyages !!
Contact :

Re: branchement d'un chauffage Eberspacher à eau sur le circ

Messagepar bcmog » 05 Sep 2011 18:58

Salut

La pompe de mon Eber est séparée de la chaudière.
Donc :

En mode chauffage autonome, la pompe est alimentée par l’électronique de la chaudière. ( La pompe fait circuler l'eau avant la mise ne route de la chaudière, et aussi pendant un certain temps après l’arrêt de la chaudière, pour éviter la surchauffe)

En roulant, comme il faut bien faire circuler l'eau dans la boucle de la cellule, il faut que la pompe tourne. C'est le rôle de l'inverseur.

Pour la conso de la deuxième pompe, c'est pas un problème, car elle ne tourne que le temps du préchauffage moteur et elle consomme 15W.

L'isolation des 2 circuits par l'échangeur à plaques évite aussi tous les problèmes de purge et de hauteur du vase d'expansion.

Bruno

---
Sur les traces de Nomade.
Sur les traces de Nomade.
Messages : 2447
Inscription : 11 Jan 2011 22:13

Re: branchement d'un chauffage Eberspacher à eau sur le circ

Messagepar --- » 10 Sep 2011 12:31

Tiens, il me semblait justement que chez Eber la pompe était intégrée (ou sous un cache) et que chez webasto elle était séparée ou "attachée" sur l'appareil.
Tu as quel modèle?

Pourquoi dis-tu que la deuxième pompe ne tourne que lors du préchauffage moteur? Ensuite c'est par thermo-syphon? Où comptes-tu faire tourner le circuit "chauffage moteur" qu'une courte période avant le départ?

Ok, je comprends le coup de l'échangeur pour avoir deux circuits. Mais du coup tu dois aussi avoir un vase d'expansion dans la cellule?
...

Avatar de l’utilisateur
bcmog
Gros Bras
Gros Bras
Messages : 376
Inscription : 20 Mai 2009 14:38
Type de véhicule : Unimog 435 - Land 130 "SW"
Nom de Famille : C
Prénom : bruno
Métier : informatique
Département : 14
Hobbie(s) : voyages !!
Contact :

Re: branchement d'un chauffage Eberspacher à eau sur le circ

Messagepar bcmog » 10 Sep 2011 13:28

Mon Eber est un 5kw, pompe séparée D5WS, il existe aussi la version D5WSC, avec un C comme compact, avec la pompe intégrée.

La pompe électrique sur le circuit moteur ne fonctionne que moteur à l’arrêt, pour le préchauffage.
En roulant, c'est la pompe à eau du moteur qui assure la circulation de la boucle moteur, la chaudière est éteinte, et la circulation de la boucle cellule est assurée par la pompe cellule.

Bruno

Avatar de l’utilisateur
DR-72
Insouciant
Insouciant
Messages : 160
Inscription : 17 Août 2009 04:03
Nom de Famille : Dub
Prénom : Pierre
Département : 78! L'Asie c'est fini :-(
Contact :

Re: branchement d'un chauffage Eberspacher à eau sur le circ

Messagepar DR-72 » 15 Oct 2011 08:52

Bonjour Phil,

Désolé pour le temps de réponse je ne suis pas assidu en ce moment.
Sur mon fourgon il y a aussi un système chauffe eau-chauffage hydronic, avec reprise sur le liquide moteur.

Aucun problème à ce jour.
Il y a une dérivation avec une vanne et un "T" au niveau du radiateur du véhicule qui permet de couper la connexion si on ne veut pas que le moteur serve à chauffer l'eau/le chauffage, et une vanne au niveau du ballon qui permet de ne pas envoyer de chaleur dans les aérothermes si on ne veut pas de chauffage. Plus simple tu meurs.

Actuellement (Asie du SE) les aérothermes sont coupés, et je n'ai même pas branché l'hydronic, le chauffage via le moteur me permettant d'avoir toute l'eau chaude que je veux même en roulant tous les deux jours (on s'en sert juste pour la vaisselle).

Je te fais une photo et te mets çà en ligne dès que j'ai un moment (compte une semaine, pas sur d'avoir de connexion avant).

A+

Pierre

Avatar de l’utilisateur
PHIL138
Pilote
Pilote
Messages : 142
Inscription : 13 Avr 2011 08:27
Type de véhicule : atleon LAPINOU
Département : 43
Hobbie(s) : Le trial et la nature
Contact :

Re: branchement d'un chauffage Eberspacher à eau sur le circ

Messagepar PHIL138 » 15 Oct 2011 09:55

ok, merci pour tous vos tuyaux.

Mon projet avance doucement...mais sûrement :wink:

Avatar de l’utilisateur
bucephale4x4
Dieseliste
Dieseliste
Messages : 174
Inscription : 08 Juil 2011 08:19
Type de véhicule : 110/150
Nom de Famille : P
Prénom : marc
Localisation : autours du monde
Contact :

Re: branchement d'un chauffage Eberspacher à eau sur le circ

Messagepar bucephale4x4 » 18 Oct 2011 15:55

DR-72 a écrit :Bonjour Phil,

Il y a une dérivation avec une vanne et un "T" au niveau du radiateur du véhicule qui permet de couper la connexion si on ne veut pas que le moteur serve à chauffer l'eau/le chauffage, et une vanne au niveau du ballon qui permet de ne pas envoyer de chaleur dans les aérothermes si on ne veut pas de chauffage. Plus simple tu meurs.

Pierre


Je recoupe Pierre, avec qui d'ailleurs j'ai partagé un whisky sur le beau site du Lac Cini en Malaisie!!!
Par sécurité, sur Bucéphale, le circuit PRÉCHAUFFAGE du bloc moteur, est piqué sur un T à l’entrée et retour de la chaudière avec une vanne deux voies moteur/cellule. Ceci veut dire que je ne peux (veux) pas chauffer, la cellule et l'eau par le même circuit. En effet, permettre au liquide de refroidissement du moteur de faire toute la boucle cellule peut engendrer un risque de fuite non détectable en roulant. Je déconseille ce type de montage. La notice du D5WS est détaillée sur ce montage, http://www.eberspacher.com/downloads/te ... hnical.pdf
Cette chaudière est dérivée donc pour réchauffer le moteur par grand froid et permettre à ces pu... de Renault de démarrer au petit matin ! Une fois démarré, les vannes sont inversées et rouvrent le circuit de chauffe de la cellule. Ce circuit de la cellule est branché sur des dérivations vers le ballon, les aérothermes, et un radiateur. Chaque circuit est ouvert ou fermé par des vannes manuelles pour moduler la chauffe à la convenance, sauf, SURTOUT le circuit ballon est lui sans vanne pour être sur que le chauffage étant mis en marche, il y a au moins un circuit d'ouvert, évitant ainsi une surchauffe de la chaudière... Pour chauffer de l'eau tout en roulant, il ne sert à rien de passer par le moteur si l'on a une chaudière eberspeacher D5WS, 40 litres sont à température en moins de 20 minutes...

je résume: la chaudière > la pompe > un T > une vanne > soit vers le moteur > soit vers la cellule.
Bon hiver à tous!!!!
De Java Indonésie, Bucéphale.

Avatar de l’utilisateur
commandher
Randonneur
Randonneur
Messages : 177
Inscription : 16 Fév 2009 21:42
Type de véhicule : TRM 4000 VASP CARAVANE
Département : TARN Nord
Contact :

Re: branchement d'un chauffage Eberspacher à eau sur le circ

Messagepar commandher » 18 Oct 2011 16:53

Pour la même raison que Bucéphale (risque de fuite indétectable) nous allons intercaler un échangeur à plaque entre "circuit chaudière et moteur" et "circuit cellule" pour éviter toute fuite catastrophique pour la mécanique.
Ça complique un peu le circuit car chaque boucle du circuit est dotée d'une pompe de circulation en plus de celle de la chaudière, ce qui permet de ne chauffer que le moteur , que la cellule, les deux à la fois et de rouler en maintenant la température moteur (cas grand froid)....

Avatar de l’utilisateur
PHIL138
Pilote
Pilote
Messages : 142
Inscription : 13 Avr 2011 08:27
Type de véhicule : atleon LAPINOU
Département : 43
Hobbie(s) : Le trial et la nature
Contact :

Re: branchement d'un chauffage Eberspacher à eau sur le circ

Messagepar PHIL138 » 18 Oct 2011 19:14

Je vois que vous avez apparemment tous des aérothermes...un radiateur ne suffit pas à chauffer une petite cellule ?

Avatar de l’utilisateur
DR-72
Insouciant
Insouciant
Messages : 160
Inscription : 17 Août 2009 04:03
Nom de Famille : Dub
Prénom : Pierre
Département : 78! L'Asie c'est fini :-(
Contact :

Re: branchement d'un chauffage Eberspacher à eau sur le circ

Messagepar DR-72 » 19 Oct 2011 13:39

Hello Phil,

Ci joint les photos promises.
3-compartiment moteur.JPG

Cote moteur, je laisse les photos parler. Vu la localisation de la derivation, je pense qu’elle est faite au niveau du circuit de chauffage, je ne connais pas bien le circuit. Il y a en tout cas une vanne qui permet de ne pas envoyer le liquide de refroidissement vers le ballon si on ne le veut pas.
Concernant tes craintes sur la capacite de la pompe a eau a pousser cette masse supplementaire, je te rassure. Dans notre cas le ballon est tout a l’arriere du fourgon (6m donc) et on n’a jamais eu de soucis de chauffe moteur, et l’eau du ballon est chauffee en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.

1-Ballon.JPG

2-connection aerothermes.JPG

Cote ballon, on voit les arrivees venant du moteur. Ce circuit permet donc exclusivement de chauffer l’eau du ballon a grace aux calories moteur. C’estla seule source de chaleur que nous utilisons actuellement, notre chaudiere hydronic n’est pas utilisee.
Cote ballon aussi, on voit les raccords vers la chaudiere, qui permettent eux aussi de chauffer le ballon. Une derivation est faite sur ce circuit, alimentant les aerostats, avec une vanne si on ne souhaite pas de chauffage.
Un commentaire : les deux derivations (celle sur le refroidissement moteur et celle sur les aerostats) ne comportent chacune qu’une vanne. Cela empeche la circulation de liquide, pas le transmission, minime, par conduction et convexion. Je pense que c’est ainsi car cela evite de mettre un vase d’expansion sur ces derivations. Par securite, je vais probablement mettre a l’occasion une seconde vanne sur la derivation de liquide de refroidissement moteur. Elle ne sera pas utilisee, sauf en cas de fuite sur la derivation, pour garder le refroidissement moteur.
Il est a noter que ce système fonctionne exactement a l’oppose de celui de Marc, dont la chaudiere est la source de chaleur, unique, que ce soit pour le ballon, les aerotherme, et si nécessaire le prechauffage moteur.

Ce sont deux solutions ne realisant pas la même fonction, a toi de voir ce que tu cherches.

Bonne suite a tous.

C’est clair que la rencontre du lac Chini était aussi inattendue que sympa.
Merci encore pour le whisky et les conseils Marc. Content de voir que ton passage vers Java s’est bien passe.
A+
Pierre
Vous devez être membre du forum et connecté pour visualiser les pièces jointes.

---
Sur les traces de Nomade.
Sur les traces de Nomade.
Messages : 2447
Inscription : 11 Jan 2011 22:13

Re: branchement d'un chauffage Eberspacher à eau sur le circ

Messagepar --- » 19 Oct 2011 17:36

intéressant tout ça.
Je pose quand même la question du thermostat (vous dites calorstat si je ne m'abuse).
Imaginons un pays froid ou l'on voudrait tenir le moteur chaud tout la nuit. La température va ouvrir le calorstat et la chaudière va s'époumoner à chauffer le volume du radiateur moteur ou est-ce que la température fournie par la chaudière est juste en dessous de l'ouverture du calorstat?
...

STF
Toi tu viens ici !
Toi tu viens ici !
Messages : 797
Inscription : 03 Mars 2007 21:38
Métier : Pendu ou perché.. selon les saisons ;-)
Hobbie(s) : Roulants ou glissants, mais généralement pentus et rapides...
Localisation : Massif de Belledonne
Contact :

Re: branchement d'un chauffage Eberspacher à eau sur le circ

Messagepar STF » 19 Oct 2011 21:16

Un calorstat s'ouvre vers 70°C, il me semble, enfin bref, soit une vanne thermo, soit ça ouvre, mais tu démarre peu de temps aprés, donc pas de soucis, si c'est pour tenir le moteur tiède non-stop, je ne verrais qu'un système thermostaté qui évite d'envoyer du trop chaud..
Aprés des gens + expérimentés te diront des choses certainement + qualifiées que moi :mrgreen:
J'voulais un LT 4x4 (1° génération) mais faut le PL, donc pour le moment rien.... Du nouveau: Je passe le PL en ce moment, mais au final je prendrais plus gros..

Diversion83
Explorateur
Explorateur
Messages : 109
Inscription : 08 Juin 2010 14:11

Re: branchement d'un chauffage Eberspacher à eau sur le circ

Messagepar Diversion83 » 19 Oct 2011 22:22

Pour ne pas chauffer inutilement le radiateur en cas de préchauffage du moteur il faut que l' arrivée du circuit de préchauffage se fasse avant le calorstat (qui s'ouvre à une température selon les modèles d'environ 80°),
Cependant si le calorstat est intégré dans la pompe à eau, elle même intégrée dans le moteur, le branchement sera difficile voir impossible et du coup la température de préchauffage devra être supérieure à celle de déclenchement du calorstat et on préchauffera également le radiateur... qui lui même refroidira le liquide de préchauffage... qui abaissera le température de celui çi ... qui redescendra en deçà de la température de déclenchement du calordtat et du coup, le préchauffage moteur ne se fera pas...!

En fait, il faut au minimum un calorstat à 3 voies séparé, sinon, je ne vois pas comment cela peut marcher.
La température en sortie de moteur sera toujours inférieure à celle de départ du circuit de préchauffage, donc, pour répondre à leoduro le fameux calorsat ne s'ouvrira pas et on ne préchauffera pas le radiateur pour rien.
Un problème sans solutions n'était pas au préalable un problème.

Avatar de l’utilisateur
PHIL138
Pilote
Pilote
Messages : 142
Inscription : 13 Avr 2011 08:27
Type de véhicule : atleon LAPINOU
Département : 43
Hobbie(s) : Le trial et la nature
Contact :

Re: branchement d'un chauffage Eberspacher à eau sur le circ

Messagepar PHIL138 » 22 Jan 2012 21:19

Bon j'ai fini mon couplage de la chaudière avec le circuit de refroidissement du moteur, au niveau efficacité c'est génial, quand on s'arrête il fait super chaud dans la caisse et surtout l'eau chaude sanitaire reste chaude pendant plus de 24h !

Par contre au niveau des vannes de séparation des deux circuits (celui de la cellule et celui du moteur) j'ai une interrogation !

Dans le montage initial (circuit de chauffage de la cellule assuré seulement par la chaudière) il y a un petit vase d'expansion...Problème lorsque je roule avec le couplage chauffage moteur, la pression envoyée dans le circuit par la pompe à eau du moteur fait fuir le liquide de refroidissement par le bouchon du petit vase d'expansion...

Donc, chaque problème ayant au moins une solution, j'ai installé une vanne en dessous de ce vase d'expansion fermant l'arrivée du liquide de refroidissement dans le vase lorsque je chauffe avec le circuit du moteur. La dilatation du liquide dans tout le circuit cellule et moteur étant amortie par le vase d'expansion d'origine du véhicule. Jusque là, tout va bien. Quand je roule, deux vannes ouvertes pour jumeler les deux circuits de chauffe et une vanne fermée (celle du petit vase d'expansion). A l'arrêt, c'est l'inverse: deux vannes fermées et une ouverte et je reprends le circuit de chauffe indépendant de la chaudière.

Par contre attention! Si à l'arrêt, moteur froid, donc calorstat fermé, je souhaite utiliser ma chaudière avec les vannes restées en position route, comme le circuit moteur/radiateur/vase d'expansion moteur ne peut pas se faire puisque le calorstat est fermé, comme la vanne sous le petit vase d'expansion est aussi fermée... la dilatation du liquide ne sera plus amortie par aucun vase d'expansion! Donc pour ceux qui adopterait un montage similaire ne pas se mélanger les pinceaux dans le maniement des vannes sous peine de surpression dans tous les circuits...

---
Sur les traces de Nomade.
Sur les traces de Nomade.
Messages : 2447
Inscription : 11 Jan 2011 22:13

Re: branchement d'un chauffage Eberspacher à eau sur le circ

Messagepar --- » 22 Jan 2012 21:35

Bravo pour le montage!

Et pour le cerveau qui marche à fond pour ne pas se mélanger les pinceaux.
Moi je suis tête en l'air, mélangeur de pinceaux et absorbé par trop de choses en voyage pour penser à fermer/ouvrir des vannes, ouvrir/fermer des coupleurs-séparateurs et j'en passes. Je vais donc creuser la tête dans la l'atelier, là où elle n'est concentrée (sensé être :roll: ) que sur ça pour trouver une solutions plus simple.

En gros:
- moyen froid, chauffage cellule avec la chaudière.
- gros froid, chauffage de la cellule + moteur (mais pas le radiateur moteur) toute la nuit par ex.

En roulant, c'est le moteur qui chauffera le tout.

Je pense (aimerait) n'avoir qu'un circuit commun au deux avec un seul vase d'expansion (origine), mais je me tâte encore....
...


Revenir vers « Isolation, électricité, plomberie, gestion d'énergie à bord, etc... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Famille Cromagnon et 27 invités