un seul véhicule au milieu du désert ?

Avatar de l’utilisateur
new-one
moi un casier ?
moi un casier ?
Messages : 2932
Inscription : 10 Oct 2007 15:16
Type de véhicule : B110 Ponticelli
Prénom : yves
Métier : bricologue vagabond
Département : 84
Localisation : BEDOIN, 84410
Contact :

un seul véhicule au milieu du désert ?

Messagepar new-one » 26 Déc 2016 11:07

Bonjour

Il m'est souvent arrivé, le soir sous les étoiles, de rêver que je partais seul au milieu du désert.
Je suis sans doute "influencé" par de longues navigations à travers les océans où "naviguer de conserve" n'est même pas envisageable.
La problématique d'une balade en solo dans un désert est notre dépendance aux aléas mécaniques. Un petit rien peut immobiliser un camion.

Il faudrait donc une préparation très "spéciale" pour un tel projet.
Est ce utopique ? Vraiment trop risqué ?

:idea: :?: :D

Cordialement
Yves
Aujourd'hui peut être... ou alors demain.

Avatar de l’utilisateur
Pat 25
Qui veut se mesurer à moi ?
Qui veut se mesurer à moi ?
Messages : 1072
Inscription : 30 Mars 2010 11:02
Type de véhicule : hdj 100
Prénom : Patrick
Métier : Artisan
Département : 25
Hobbie(s) : 4x4 Moto
Contact :

Re: un seul véhicule au milieu du désert ?

Messagepar Pat 25 » 26 Déc 2016 11:53

Tu ne feras jamais tout seul ce que tu fais en groupe, rien que le risque de s'ensabler te fait réfléchir a 2 fois (voir plus) avant de t'engager....................Alors si c'est de la balade sur pistes roulantes sans risques particuliers il y a pas de soucis, si c'est pour se taper du désert pour moi il y a trop de risques d'être seul (risque du plantage sévère, mécaniques.etc)............ :roll:

Avatar de l’utilisateur
Bernard-52
Shooter de chèvres
Shooter de chèvres
Messages : 1393
Inscription : 17 Nov 2007 00:18
Type de véhicule : Land Rover Serie III + Brimont Brutt
Prénom : Bernard
Département : VD-Suisse
Localisation : Suisse
Contact :

Re: un seul véhicule au milieu du désert ?

Messagepar Bernard-52 » 26 Déc 2016 13:45

Bonne réflexion Yves !

Je pense qu'il faut distinguer deux types de zones: 1/ Faiblement peuplé-faible trafic, 2/ Grand/vrai désert.

Dans le cas 1/ Pas de soucis, j'ai fait plein d'étapes au sud de l'Algérie, tout seul (1 véhicule, mais 2 personnes) avec ma Land Rover.
Ou plus tard (dans d'autres pays) avec un mini convoi de 2 voitures (mon épouse dans Land Cruiser et moi dans Land Rover).

Faut aussi distinguer: 1 véhicule et 1 personne ou 1 véhicules avec 2 personnes à bord.
J'ai fait des milliers de kilomètre seul/seul dans ma Land Rover en Afrique... Certaines dans des pistes bien perdues...

Dans le cas 2/ (Lac Er Reched en Tunisie, Libye) que j'ai aussi fait en mini groupe (3-4 véhicules) je dois dire que je me sens "plus à l'aise" dans un mini groupe que tout seul/seul. C'est tellement simple de ce "déplanter" mutuellement que tu est vraiment relax à ce sujet.

Pour partir seul/seul dans le grand/vrai désert, il me faudrait un véhicule hyper fiable, hyper performant dans le sable. Style Land-Cruiser 80.
Avec le matériel adéquat, un téléphone satellite ET une balise de détresse pouvant envoyer des textos (double sécurité satellite), je pourrais envisager m'aventurer seul/seul au milieu de nulle-part. Bien entendu dans un zone où notre sécurité n'est pas en danger...

Après... est-ce que j'aurais plus de plaisir/satisfaction à faire une grande traversée: seul/seul - 1 véhicule/2 personnes - mini groupe (2-3 véhicules). le contexte le dira...
Quelques voyages avant un tour du monde
http://landroamer.blogspot.ch/


Image

Avatar de l’utilisateur
Bernard-52
Shooter de chèvres
Shooter de chèvres
Messages : 1393
Inscription : 17 Nov 2007 00:18
Type de véhicule : Land Rover Serie III + Brimont Brutt
Prénom : Bernard
Département : VD-Suisse
Localisation : Suisse
Contact :

Re: un seul véhicule au milieu du désert ?

Messagepar Bernard-52 » 26 Déc 2016 13:53

Il y a des voyages mythiques, fait par 1 gars, tout seul en 2CV...

"A la Croisée des Sables"
http://aventure.2cv.over-blog.com/pages/A_LA_CROISEE_DES_SABLES-6705926.html

Et il y en a d'autres, du même style.

Ai fil des ans... En Europe, nous avons perdu le goût des "exploits solitaires", on veut trop "assurer" sa vie/survie :-)
Quelques voyages avant un tour du monde
http://landroamer.blogspot.ch/


Image

Avatar de l’utilisateur
new-one
moi un casier ?
moi un casier ?
Messages : 2932
Inscription : 10 Oct 2007 15:16
Type de véhicule : B110 Ponticelli
Prénom : yves
Métier : bricologue vagabond
Département : 84
Localisation : BEDOIN, 84410
Contact :

Re: un seul véhicule au milieu du désert ?

Messagepar new-one » 26 Déc 2016 17:44

Super ce lien, en 2CV c'est peut être ça le véhicule idéal ?
Aujourd'hui peut être... ou alors demain.

gaetan
Petit mécano.
Petit mécano.
Messages : 20
Inscription : 11 Juin 2010 23:58
Type de véhicule : Toyota HZJ 78
Prénom : gaetan
Département : 44
Hobbie(s) : voyages
Contact :

Re: un seul véhicule au milieu du désert ?

Messagepar gaetan » 26 Déc 2016 20:52

Même si ce n'est pas si loin que ça ...

A lire jusqu'au bout , comme quoi l'aventure en solo est possible mais parfois les aléas ça se paye cash ...
Chapeau à ce monsieur pour sa ténacité et son ingéniosité pour s'en sortir .

http://chameaudacier.free.fr/moto1.html

Bonne lecture :wink:
L'avenir appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves

Avatar de l’utilisateur
new-one
moi un casier ?
moi un casier ?
Messages : 2932
Inscription : 10 Oct 2007 15:16
Type de véhicule : B110 Ponticelli
Prénom : yves
Métier : bricologue vagabond
Département : 84
Localisation : BEDOIN, 84410
Contact :

Re: un seul véhicule au milieu du désert ?

Messagepar new-one » 27 Déc 2016 10:39

Re suite

Pas mal de sujets à débattre pour un projet de ce genre.

Pour ce qui est de l'ensablement, voilà 2 voyages pour lesquels je n'ai pas sorti les plaques, Garfield s'en est toujours sorti seul.
Sauf... :lol: :lol: deux situations exceptionnelles, c'est bien de celles là qu'on doit parler :
- enlisement total (jusqu'en haut des roues) dans le fond d'une oasis (février 2016) suite à un effondrement du sol avec de l'eau dessous. Seuls nous aurions sans doute galéré pendant 2 jours pour en sortir. Il aurait fallu soulever le camion au cric, tranbahuter des gros cailloux sur plusieurs centaines de mètres pour combler les trous sous les roues.
- lors du dernier voyage, lorsque la chaine de la BT s'est mise à nouveau à sauter. C'était une situation "normale" de laquelle le camion se sort habituellement tout seul (vitesses courtes, tout bloqué, 1ère) Nous étions tout en fin de notre périple, un coup de sangle du Toyota et hop. Si nous avions été tous seuls nous nous en serions sortis, gros ratissage de sable au rateau + installation des plaques, la panne n'étant pas suffisamment handicapante. Nous avons continué dans le sable sans problème.

Il est certain qu'en solo il faudrait être beaucoup plus attentionnés avec bcp de reconnaissances à pied pour évaluer le terrain. Seuls, le timing est cool puisqu'il n'y a pas de compagnons à faire attendre.
Dans une expédition en solo, je pense qu'il faut un treuil (que je n'ai pas pour le moment) et une grosse ancre

A suivre
Yves
Aujourd'hui peut être... ou alors demain.

syncronono
Pompiste
Pompiste
Messages : 14
Inscription : 25 Nov 2012 23:26
Type de véhicule : Sprinter 4x4.
Contact :

Re: un seul véhicule au milieu du désert ?

Messagepar syncronono » 27 Jan 2017 20:41

new-one a écrit :Bonjour

Il m'est souvent arrivé, le soir sous les étoiles, de rêver que je partais seul au milieu du désert.
Je suis sans doute "influencé" par de longues navigations à travers les océans où "naviguer de conserve" n'est même pas envisageable.
La problématique d'une balade en solo dans un désert est notre dépendance aux aléas mécaniques. Un petit rien peut immobiliser un camion.

Il faudrait donc une préparation très "spéciale" pour un tel projet.
Est ce utopique ? Vraiment trop risqué ?

:idea: :?: :D

Cordialement
Yves


Faut emmener un chameau.
Sprinter 316 BA 4x4 2017 Aménagé Hymercar Grand Canyon S.

Avatar de l’utilisateur
gradateur
Vite avant que ça fonde !
Vite avant que ça fonde !
Messages : 2728
Inscription : 23 Juin 2012 22:35
Type de véhicule : ETR 206 + MITSU L300 4x4 + IVECO 40-10 bientôt à vendre..
Prénom : Tony
Contact :

Re: un seul véhicule au milieu du désert ?

Messagepar gradateur » 27 Jan 2017 21:41

salut syncronono...

on t'invite a passer par la case présentation par ici : viewforum.php?f=14
on se connait d'un forum voisin alors je sais un peu qui tu es mais il faut nous en dire plus! :drinkingcheers:
a bientôt
Tony

Avatar de l’utilisateur
Nomade
Nomade où es tu ?
Nomade où es tu ?
Messages : 2237
Inscription : 13 Août 2007 19:24
Type de véhicule : Eristar 4x4
Nom de Famille : GOMET
Prénom : Daniel
Localisation : Landes (40)
Contact :

Re: un seul véhicule au milieu du désert ?

Messagepar Nomade » 28 Jan 2017 08:20

syncronono a écrit :Faut emmener un chameau.


Syncronono Thks

Pour une première intervention, on peut dire que tu fais avancer le débat .

Cdlt
Daniel

Avatar de l’utilisateur
new-one
moi un casier ?
moi un casier ?
Messages : 2932
Inscription : 10 Oct 2007 15:16
Type de véhicule : B110 Ponticelli
Prénom : yves
Métier : bricologue vagabond
Département : 84
Localisation : BEDOIN, 84410
Contact :

Re: un seul véhicule au milieu du désert ?

Messagepar new-one » 29 Jan 2017 09:16

Bonjour

Bernard dit : "Pour partir seul/seul dans le grand/vrai désert, il me faudrait un véhicule hyper fiable, hyper performant dans le sable. Style Land-Cruiser 80. Avec le matériel adéquat, un téléphone satellite ET une balise de détresse pouvant envoyer des textos (double sécurité satellite), je pourrais envisager m'aventurer seul/seul au milieu de nulle-part. Bien entendu dans un zone où notre sécurité n'est pas en danger..."

Pour la fiabilité d'un véhicule je crois qu'il est difficile de faire un classement, la mécanique est sournoise. De plus il peut y avoir des pannes quasi anodines en temps normal qui peuvent immobiliser un véhicule au milieu du sable. C'est cet aspect qui est pour moi la seule véritable réserve à un tel projet. Le corolaire est qu'il faut parfaitement connaître son véhicule, l'avoir démonté d'un peu partout (entretien, remise à niveau, modifs, etc...) c'est un gage de fiabilité et de possibilités d'intervention si problème.

Je suis 100% d'accord sur la sécurité que donne un tel satellite, pourquoi pas une balise de détresse en plus, bonne idée.

La géopolitique ne nous permet plus d'aller où on veut. Je commence à bien connaître la Mauritanie (un des rares bacs à sable sécurisé qui nous reste pas trop loin de chez nous) et c'est là que je pourrais faire ça. Dans ce projet il y aurait une "entente préalable" avec au moins deux personnes locales que je sais susceptibles d'organiser des secours au milieu du désert. Ceci est une précaution pour avoir la meilleure réactivité/efficacité.

Peut être aussi faut il prévoir un périple où si tout se ligue contre soi, (panne irréparable, panne de tél et balise, etc...) il restera toujours la possibilité de partir à pieds vers une piste ou une oasis. Ceci veut aussi dire une préparation à ce genre de parcours pour savoir combien de jours maxi de marche je suis capable de réaliser et d'en prévoir en conséquence un parcours qui ne s'éloigne pas davantage des lieux répertoriés comme points de chute. Le "rayon de marche possible" sera conditionné par le poids de l'eau à emporter.

Faire ça en solo ou avec équipier/équipière ne me semble pas déterminant, il y a bien sûr quelques avantages à deux mais c'est surtout une question de mental. Perso je ne suis pas un solitaire... j'aime partager, échanger, vivre les émotions avec quelqu'un de proche, donc à ce jour ce serait avec ma co-pilote qui... n'est pas encore vraiment convaincue du "plaisir" que pourrait procurer un tel projet.

Cordialement
Yves
Aujourd'hui peut être... ou alors demain.

Avatar de l’utilisateur
Famille Cromagnon
Tu veux être mon ami ?
Tu veux être mon ami ?
Messages : 2076
Inscription : 12 Juil 2011 19:42
Type de véhicule : SM8
Nom de Famille : Cromagnon
Département : Maroc
Hobbie(s) : Nombreux
Localisation : Plus au Sud
Contact :

Re: un seul véhicule au milieu du désert ?

Messagepar Famille Cromagnon » 29 Jan 2017 12:22

Salut à tous,

De notre point de vue, le choix du véhicule est tout de même primordial en étant seul, même un véhicule et un/e copilote....
Pas de gros véhicule, mais un véhicule le plus léger possible, enfin un moins de 3.5 T pour avoir plus de facilités à le sortir d'un mauvais pas, c'est plus facile de désensabler un VL qu'un PL. Juste avec 4 plaques, il y a vraiment peu de risques de se trouver vraiment coincé. Nous ne sommes pas sûrs que le treuil soit indispensable, nous avons eu plusieurs véhicules 4x4 à ce jour et la seule fois où le treuil aurait été bien utile, il était impossible de se faire "treuiller" du bon côté de part la configuration du terrain et du plantage, c'est finalement un tracteur qui a sorti le 4x4..... :roll:

Bon, même si on prend un treuil, l'ancre se remplace aisément par la roue de secours ou autre chose....Eviter de charger inutilement le véhicule...
Ensuite, envisager de partir seul, un seul véhicule, mais deux personnes à bord c'est tout de même un grand plus, le moindre souci peut prendre de grosses proportions, même autre que lié au 4x4 si l'on est seul.......Un malaise par déshydratation sous fortes chaleurs, seul, peut vite devenir catastrophique et même une balise de détresse ne pourra pas résoudre efficacement ce problème.

La partie du parcours loin de la civilisation ne sera guère supérieure à 500 km, disons même 1000 km, ce ne serait vraiment pas de chance si son véhicule préparé tombe en panne pendant ce petit moment de sa vie de fidèle destrier..... :mrgreen:
Mais si la loi de Murphy s'en mêle, il est certain que d'avoir préparé minutieusement son véhicule, ainsi que son chargement sera un gage de bon retour à la civilisation.
Par contre, partir loin de son véhicule "bloqué" en espérant trouver du secours n'est vraiment à entreprendre qu'en tout dernier recours, ceux qui l'on fait par le passé dans de grands déserts n'ont jamais été retrouvés, mais leur véhicule oui.....
Pouvoir attendre des secours de personnes même distantes, mais qui ont par exemple la trace exacte est certainement plus judicieux que de partir en plein désert en pensant pouvoir le dompter.....Ce sera toujours lui le plus fort, nous sommes au Maroc depuis plus de 10 ans et en plein été dans le sable ce n'est pas 1,5 litre d'eau qu'il faut compter, il arrive dans certaines situations de boire plus de 6 litres par jour......Partir avec une réserve de seulement trois jours de marche soit près de 20 kg sur le dos en plein désert, en pleine chaleur, pas sûr qu'une personne même entrainée à un marathon puisse aller bien loin.....
Par contre attendre tranquillement à l'ombre que des amis viennent nous récupérer, amis avec lesquels un programme sera établi et la trace respectée sera plus judicieux....Même en panne au fond d'une dune, il suffira de mettre un fanion BMH en haut de celle-ci pour marquer l'emplacement.. :mrgreen:

Pour nos petites balades au Maroc que nous aimons les plus éloignées du monde, nous avons 140 litres d'eau en réservoir et 4 a 5 packs de bouteilles soit près de 200 litres d'eau, de quoi tenir un petit moment....Quelques fois nous sommes partis à 2 personnes et à 2 véhicules et c'est alors plus de 350 litres que nous avions, vu de France cela semble aberrant, mais vu d'ici, notre vision est toute autre.... ;)

Désolé pour la longueur, c'est rare pour nous d'écrire une telle tartine.... Mouhaha
Si tout le monde avait été contre l'évolution, on serait encore dans les cavernes à téter des grizzlys domestiques. de Boris Vian

ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
lapetite
Je l'ai toujours dans le camion.
Je l'ai toujours dans le camion.
Messages : 3135
Inscription : 05 Juil 2010 18:26
Contact :

Re: un seul véhicule au milieu du désert ?

Messagepar lapetite » 29 Jan 2017 12:29

Merci beaucoup les Cro ! C'est plaisant de vous savoir de nouveau sur les ondes et votre expérience partagée est une chance.

Je vous lis un peu comme du Théodore Monod, ma seule expérience virtuelle (en plus de celle de Nomade and Co) du désert.
Aux membres, si vous ne connaissez pas, je vous le recommande.

A bientôt

--
lap'tite
Délaisse les grandes routes, prends les sentiers. Pythagore

Avatar de l’utilisateur
Famille Cromagnon
Tu veux être mon ami ?
Tu veux être mon ami ?
Messages : 2076
Inscription : 12 Juil 2011 19:42
Type de véhicule : SM8
Nom de Famille : Cromagnon
Département : Maroc
Hobbie(s) : Nombreux
Localisation : Plus au Sud
Contact :

Re: un seul véhicule au milieu du désert ?

Messagepar Famille Cromagnon » 29 Jan 2017 12:37

C'est nous qui te remercions K-Ro ;)

Pas très actifs, c'est vrai, car bien surbookés ces dernières années, mais nous nous soignons.... :D
Si tout le monde avait été contre l'évolution, on serait encore dans les cavernes à téter des grizzlys domestiques. de Boris Vian

ImageImageImage

Olivier
Je scinde les sujets.
Je scinde les sujets.
Messages : 3744
Inscription : 28 Jan 2010 15:52
Contact :

Re: un seul véhicule au milieu du désert ?

Messagepar Olivier » 29 Jan 2017 15:02

Il y a bien un belge qui traverse tous les déserts seul à pied :thumbup:

image.jpg


L'article est intéressant au niveau de l'autonomie en eau.

https://mrmondialisation.org/cet-aventurier-traverse-les-deserts-les-plus-arides-a-pied/

Oliv' ;)

Avatar de l’utilisateur
Famille Cromagnon
Tu veux être mon ami ?
Tu veux être mon ami ?
Messages : 2076
Inscription : 12 Juil 2011 19:42
Type de véhicule : SM8
Nom de Famille : Cromagnon
Département : Maroc
Hobbie(s) : Nombreux
Localisation : Plus au Sud
Contact :

Re: un seul véhicule au milieu du désert ?

Messagepar Famille Cromagnon » 29 Jan 2017 17:48

Ce que l'on retient....

Avec un sac à dos (parce qu'avec la remorque c'est plus pareil).....6 jours, 40 kg sur le dos, 40 km et 4 litres à boire par jour et pas en plein été..... :roll:
Certainement marcher au lever et au coucher et se poser sous un abris de fortune pendant les plus fortes chaleurs pour économiser son eau....

S'il a bu jusqu'a plus soif avant de partir il gagne un peu en autonomie, ok, ce n'est pas tout le monde qui serait capable de faire + de 250 km dans le désert....Mais entre se fixer un but, à savoir marcher pendant 6 jours et ensuite reprendre son train train quotidien et être en rade au bout de plusieurs semaines dans le désert, il y a une petite différence tout de même......Le corps sera déjà bien éprouvé...

Pour se donner une idée, il est possible de commencer par cette étape.....
http://www.philippegatta.fr/mds.htm

A noter que les participants arrivent à boire 13 litres et certainement plus dans la journée.....
A savoir aussi que les T° dépassent largement les 55° en plein été, dans les dunes au Maroc.... ;)
Si tout le monde avait été contre l'évolution, on serait encore dans les cavernes à téter des grizzlys domestiques. de Boris Vian

ImageImageImage

Olivier
Je scinde les sujets.
Je scinde les sujets.
Messages : 3744
Inscription : 28 Jan 2010 15:52
Contact :

Re: un seul véhicule au milieu du désert ?

Messagepar Olivier » 29 Jan 2017 20:30

13 litres seulement, pffff petits joueurs :lol:
Non, c'était juste pour montrer à quel point l'être humain, bien préparé et motivé est capable de faire des choses incroyables.
Après ça demande moins d'efforts d'appuyer sur une pédale que de marcher.
D'ailleurs pour se désaltérer par fortes températures, ne vaut-il mieux pas boire du thé ou autre boisson chaude ?

Oliv' ;)

Avatar de l’utilisateur
new-one
moi un casier ?
moi un casier ?
Messages : 2932
Inscription : 10 Oct 2007 15:16
Type de véhicule : B110 Ponticelli
Prénom : yves
Métier : bricologue vagabond
Département : 84
Localisation : BEDOIN, 84410
Contact :

Re: un seul véhicule au milieu du désert ?

Messagepar new-one » 30 Jan 2017 08:49

Coucou

Comment ne pas être d'accord avec ce qui est dit ?
Quelques remarques :
- il me semble évident que je choisirais une période où la température du désert est "confortable", ce que nous avons vécu en novembre 2016 est parfait.
- si on part avec un tel satellite et une balise de détresse et qu'au moins une fonctionne, je suis totalement d'accord qu'il faut attendre les secours sur place, le véhicule est plein de nourriture et d'eau, on peut facilement attendre une semaine ou plus.
- quand j'évoquais la marche à pieds, c'était pour pousser l'analyse au maxi du maximum, jusqu'au bout, afin de balayer toutes les hypothèses. Il est très très peu probable de se retrouver sans aucun de ces deux moyens de communication. Une panne véhicule irréparable + panne des 2 moyens de communication = un signe du destin qu'il faut interpréter à sa juste valeur... ;) Prévoir une petite charrette spéciale sable, légère et démontable est une excellente idée. Je n'y aurais pas pensé, merci.
- en ce qui concerne les risques de plantage très graves (dont on ne pourrait pas se sortir tout seul), ils doivent être réduits à quasi zéro. Si je me fis aux possibilités de notre bon vieux Garfield, au cours des 2 derniers voyages nous n'avons jamais sorti les plaques, le véhicule se sort facilement même avec de gros ensablements. Lors du premier voyage, en tant que débutants nous nous sommes plantés beaucoup plus souvent, nous avions sorti les plaques plusieurs fois et nous nous en sommes toujours sortis assez vite.
- nous avons connus deux incidents importants non immobilisant. Notre enlisement "total" dans notre "oasis de rêve" où il a fallu plaques + treuil moufflé du Toyota = 2 heures de boulot à 4 personnes. Nous nous en serions sortis seuls en... 1 ou 2 jours. Pour notre dernier voyage, la dernière journée de sable, l'ultime "petit plantage" dont nous nous sortons facilement en général, la chaine de la boite transfert a recommencé à sauter, donc un coup de sangle du Toyota et hop. Sans lui il aurait fallu ratisser bien plan sur une vingtaine de mètres + plaques pour s'en sortir sur un rapport plus long ne forçant pas trop sur le transfert. (Une décision radicale vient d'être prise pour cette BT, Garfield va en avoir une toute neuve, sans chaine, avec de bons vieux pignons bien costauds).
- nous avions cassé la direction il y a 3 ans (point faible chez les Ponticelli, fiabilisé depuis) mais nous étions à 2/3 jours de marche d'une petite oasis habitée. C'était d'ailleurs le plan B pour les femmes laissées seules si nous n'étions pas de retour après 8 ou 9 jours, nous l'avions discuté et pré-organisé.
- par expérience je sais qu'une ancre bien pensée s'enfonce profond et devient un vrai point fixe. Elle peut être plus simple qu'une ancre marine pour un stockage facilité et de géométrie adaptée au sable sec (plus de portance des pattes) Avec un treuil ça peut aider bcp, je pense qu'il faudrait prévoir la possibilité de tirer en AV et en AR.

Cette idée peut paraître bizarre mais il y a plein de gens qui font des trips "solitaires" en tous genres et qui y trouvent "quelque chose".
Je l'ai fait sur l'eau, c'est flippant, ça travaille les méninges avant et pendant mais ça exacerbe la sensibilité au plus haut point. On y ajoute des sentiments contradictoires de fierté (réussite) et d'humilité (la nature est la plus forte), on obtient un cocktail tout à fait spécial. Et pourquoi pas dire que ça vaut bien mieux qu'une "analyse" pour y voir un peu plus clair au fond de soi !
La grande différence pour moi entre l'océan et la mer de sable est la grande dépendance aux aléas de la mécanique pour la version terrestre. Mon bateau avait été préparé pour pouvoir arriver "quelque part" en toutes circonstances. Transposer cette "philosophie" dans le désert est plus compliqué pour moi.

Cordialement
Yves
Aujourd'hui peut être... ou alors demain.

Avatar de l’utilisateur
Nomade
Nomade où es tu ?
Nomade où es tu ?
Messages : 2237
Inscription : 13 Août 2007 19:24
Type de véhicule : Eristar 4x4
Nom de Famille : GOMET
Prénom : Daniel
Localisation : Landes (40)
Contact :

Re: un seul véhicule au milieu du désert ?

Messagepar Nomade » 30 Jan 2017 10:15

un seul véhicule au milieu du désert ?

Bonjour,
En reprenant le titre un seul véhicule ...Plusieurs questions :
Un seul véhicule : seul a bord ou a plusieurs (couple) ?
Au milieu du désert : Jusqu’où le milieu?

Lorsque l'on envisage ce genre de trip il faut effectivement bien le préparer , à peu prés tout a été dit sur les problèmes que l'on pourrait rencontrer

Il y a juste un point que j'aimerais soulever, le facteur humain est primordial dans ce type de voyage surtout si l'on voyage seul .

- Se retrouver face a soi même peut entrainer quelques "perturbations morales" , c'est bien pire qu'un divan de psy, phénomène amplifié par le fait qu'autour de soi il n'y a rien , hormis soi même ...

- Quelle seraient nos réactions en cas de problème, il ne faut compter que sur nos propres analyses et conseils, cela demande beaucoup de maitrise de soi

- Le désert est un merveilleux milieu hostile qui très vite impose sa loi , il faut s'y préparer
--------------------------------------------------------

Quelques sujets de réflexion:
- La piste que l'on suit a plusieurs devient tout a coup plus longue , plus cassante et bien moins fréquentée que lorsqu'on la suivait a plusieurs
- La dune que l'on franchit en rigolant avec les potes est bien plus pentue que prévue
- Ce petit bruit qui nous accompagnait devient tout a coup angoissant et l'on se mets a demander au véhicule ce qu'il a
- Le désert, la nuit, est bien plus bruyant que lorsque nous l'avions fait a plusieurs.
Cette liste est bien sur très incomplète ce ne sont que des exemples qui varient en fonction de chacun.

Simplement pour faire ressortir que les évènements ne seront pas vécus de la même façon selon le choix de l'itinéraire et du nombre de voyageur dans le véhicule.

Sinon le voyage en solitaire ( 1 véhicule et 1 conducteur)est envisageable, avec quelques conditions cependant ...
Ne pas vouloir réaliser un exploit !
Avoir des contacts fiables dans le pays où se déroule le voyage.
Envisager un circuit simple avec possibilité de rejoindre par ses propres moyens un lieu de passage
Avoir un moyen de communication
Prévoir des interlocuteurs à qui l'on a confié le circuit prévu

Un voyage en solo dans un désert apporte beaucoup comme toute expérience en immersion dans un milieu inhabituel ...

Je conseille , et j'y repars ;)

Daniel


Revenir vers « Voyages en Afrique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités