Truckistan : du soleil dans ton écran !

Avatar de l’utilisateur
Noich'
Tiens voila les clés
Tiens voila les clés
Messages : 718
Inscription : 22 Déc 2010 15:10
Type de véhicule : 110.150
Prénom : Olivier
Métier : Intermittent du travail
Département : Seine et Marne
Contact :

Re: Truckistan : du soleil dans ton écran !

Messagepar Noich' » 30 Mars 2015 14:57

Guy a écrit :à Oulan-Bator nous avions eu un visa de transit de 10 jours il fallait donc que nous sortions rapidos de Russie


ça y est je me souviens de ton histoire, j'avais lu ton récit de ce retour express par la transsibérienne à raison de 10h de conduite par jour (si ma mémoire est bonne) !
Mon pauvre il ne te manquait plus que la douane allemande et tu te faisais le grand chelem des emmerdeurs :?

(et merci Coriolis :wink: )


Reste plus que l'épilogue (avec notamment : comment s'en sont sortis ceux restés sur place, et quid du camion) donc suite et fin d'ici quelques jours...
http://www.truckistan.net

Ne demandez jamais votre chemin à quelqu’un qui le connaît, vous risqueriez de ne pas vous perdre. (Zoo Project)

Avatar de l’utilisateur
Noich'
Tiens voila les clés
Tiens voila les clés
Messages : 718
Inscription : 22 Déc 2010 15:10
Type de véhicule : 110.150
Prénom : Olivier
Métier : Intermittent du travail
Département : Seine et Marne
Contact :

Re: Truckistan : du soleil dans ton écran !

Messagepar Noich' » 03 Avr 2015 20:19

Suite et fin !
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Avec le recul je me dis que ce jour-là, ce n'est pas seulement la suite de mes vacances qui s'est jouée dans l'aérogare de Bratislava pendant la courte hésitation entre la destination à choisir : celle du retour en France et des regrets, ou celle de continuer coûte que coûte. Je crois que sans le savoir, ce n'est pas seulement le choix de mon planning des prochains jours que je faisais à cet instant mais véritablement celui de mon mode de vie des prochaines années à venir. Cette épreuve aurait pu me faire décider de renoncer face aux risques (qui venaient de se manifester de manière concrète) et revenir à une vie plus rangée, elle m'a finalement appris à me dépasser et à enfin me donner le courage de vivre comme je l'entendais, en choisissant ce mode de vie alternatif que je côtoyais jusque-là, qui me faisait rêver et que j'osais enfin m'approprier. J'avais décidé d'être de cette infime proportions de gens qui vivent exactement la vie qu'ils veulent vivre, sans compromis et avec tous les choix difficiles (et parfois radicaux) que cela impose.
Je balayais donc mes incertitudes d'un revers de la main en m'envolant vers Burgas, et la suite du voyage allait me donner raison. Le teknival avait largement tenu ses promesses même si j'ai eu du mal à profiter pleinement de la fête (les amis toujours en Ukraine, les questions sans réponses quant à leur sort et, dans une moindre mesure à celui de mon camion et de toutes mes affaires qui s'y trouvaient). Soleil de plomb, sound systems intallés sur le front de mer, et public 10 fois moins nombreux que pour les précédentes dates. Idem pour la taille des scènes : finies les énormes façades de 50 kW et les décos superbes, on sent que les kilomètres à parcourir et le temps écoulé depuis le début de l'été ont largement écremé notre petit monde. Les sonos hétéroclites, les décos bricolées, les véhicules salis par la poussière, les peaux burinées et les visages marqués par un été de route et de fête donnent une saveur et une authenticité que je ne retrouverais nulle part ailleurs que dans cet évènement. J'ai le sentiment d'appartenir à une communauté, et de participer à un irrésistible mouvement qui tel une houle puissante ne sera stoppée que par son arrivée sur la plage sur laquelle elle jettera ses dernières forces. L'ambiance aussi s'en ressent : parmi les quelques centaines de personnes présentes la plupart se croisent depuis presque 2 mois dans les précédentes fêtes, sur la route, aux frontières, et cela crée un climat de communauté bienveillante dont je serais le premier à bénéficier. Squattant le camion d'A. et M. qui voyagent seuls, je ne comptais rester que jusqu'à la fin de la fête car je ne veux pas leur imposer ma présence indéfiniment. Jusqu'à ce que j'entende appeler "hey rude boy !", un surnom dont on m'avait affublé en République Tchèque. C'est Véro, à qui je raconte mon histoire et qui me propose immédiatement de me joindre au groupe avec qui elle voyage pour continuer à faire un bout de chemin avec eux. Je dois dire que cette proposition me touche : invité par une personne que je connais à peine, je serais logé dans le poids lourd d'un type que je ne connais alors pas du tout : Flo et sa copine Aude.
Virés par la police le 4e jour de la fête nous reprenons donc la route vers la Grèce, roulant de nuit pour épargner autant la mécanique que les conducteurs et les chiens qui les accompagnent de la chaleur écrasante. Cabotage de petits ports animés en criques désertes, de verres de Raki en assiettes de poulpe et poissons grillés, et nous arrivions 10 jours plus tard à Alexandropouli où je décidais de quitter mes bienfaiteurs pour, enfin, prendre un avion et rentrer en France.

***

Entre temps la situation pour les 3 amis restés en Ukraine n'avait pas évolué d'un pouce. D'attentes en faux espoirs ils continuaient à patauger dans l'inefficacité de la justice locale, n'ayant toujours pas d'échéance à laquelle s'accrocher. Se faisant peu à peu à la vie locale, rencontrant quelques personnes sur place, je continuais d'entretenir avec un contact un peu plus ténu cependant du fait de mauvaises relations avec la famille de Seb à mon retour en France, ce qui ne faisait que compliquer la situation. Ne pouvant chercher un boulot fixe tant que je n'étais pas fixé sur la décision quant à mon camion je traînais à droite à gauche, bossais 3 semaines en imprimerie pour le père d'un ami, quand enfin mi-octobre la situation commença à vraiment évoluer. Le juge en charge de l'affaire avait décidé de la date du procès...mais aussi de la sentence ! Elle était claire : 3 ans de prison, à moins que Franck et Marion pour leur dossier, et Seb pour le sien ne paient une "amende" en liquide de 7.000 dollars US qui aura pour effet de commuer la peine de prison ferme en peine assortie de sursis, autant dire une peine purement formelle puisque n'étant en vigueur qu'en Ukraine. L'amende transmise par l'avocat chargé de faire l'intermédiaire finira évidemment directement dans la poche du magistrat. Le verdict acheté, la sentence finit donc enfin par tomber presque 3 mois après le jour fatidique du passage de frontière avorté : ils seront relâchés sous 10 jours, et mon camion m'est restitué sans conditions : étant à mon nom et ayant été innocenté au début de la procédure, le magistrat avide n'a sans doute pas trouver moyen de taxer aussi cette décision. Par contre, les papiers du véhicule étant à mon nom d'une part et les parents de Seb lui interdisant de la ramener d'autre part je devais y aller pour ramener le véhicule, malgré les conseils de l'ambassade essayant de me dissuader d'y retourner : je n'étais pas à l'abri d'un changement de décision de dernière minute à mon égard.
Je m'envolais donc vers la Slovaquie le 25 octobre, et refaisait en sens inverse le trajet vers Uzgorod. Le 26 au matin je repassais en car la frontière slovaquo-ukrainienne, et retrouvais mes compagnons d'infortune; c'était un dimanche soir.
Le lundi je me présentais donc au SBU où l'on m'informa qu'il manquait une signature au bas d'un papier administratif pour que je puisse récupérer mon fourgon. J'y retournais le lendemain pour apprendre que la présence de l'avocat était nécessaire lors de la restitution du véhicule. Indisponible ce jour, il me donna un rendez-vous le lendemain auquel il arriva avec une bonne heure de retard. Papiers signés, sermon de l'officier du SBU qui me demande d'avoir une "attitude chrétienne" avec Seb lorsque nous nous reverrions en France (il avait dû sentir que j'avais du mal à digérer tout ça), et restitution des clés. Je fus donc emmené sur le parking où était garé mon camion depuis tout ce temps avec quelques incertitudes quant à l'état dans lequel j'allais le retrouver. Mais bonne surprise les plombs des scellés y étaient toujours, je les fis sauter moi-même et vérifiais le compteur kilométrique que j'avais eu le réflexe de relever la dernière fois où j'y avait eu accès pour récupérer quelques habits : il n'avait pas bougé !
10 kilomètres me séparaient de la frontière, je commençais à les parcourir quand soudain catastrophe, un gros bruit de casserole se fait entendre sous le capot juste avant une station service. J'y entre, jette un oeil dans le compartiment moteur mais ne vois rien qui me permette de diagnostiquer le problème. Ma décision est vite prise, il faut que le camion tienne jusqu'à la frontière que je dois passer coûte que coûte : s'il faut flinguer le moteur pour y arriver ce sera de bon coeur, pourvu qu'il rende son dernier souffle en Slovaquie ! Je redémarre et, miracle...plus de bruit. Je fais le plein, arrive sans encombre à la frontière où je suis reconnu par les douaniers qui m'accueillent tout sourire avec ces mots : "Frantsousky ! Narkotiky !". Moi aussi je suis ravi de vous retrouver les gars... Je me dis que le fait qu'ils sachent qui je suis aura au moins l'avantage d'accélérer les choses mais en fait pas du tout : me voici à nouveau bon pour la fouille réglementaire avec 3 douaniers dans mon petit fourgon, lors de laquelle un des fonctionnaires que je n'avais jamais vu tombe sur deux bulbes de pavot que j'avais cueilli et fait sécher au mois de juillet en République Tchèque où ils sont cultivés par champs entiers. Alors que je n'y voyait qu'un élément de décoration (ils étaient posés en évidence sur le tableau de bord), je vois que le douanier qui s'en saisit roule de gros yeux et me les brandit sous le nez en disant "Narkotiky ! Protokol !". Putain, ça va pas recommencer... Je suis en train de me liquéfier à vitesse grand V quand son collègue, témoin de la scène et au courant de mes péripéties le prend à part (précaution inutile je ne comprends rien à leurs échanges) et finit par jeter les bulbes de pavot à la poubelle, ce qui mettra en même temps un terme à la fouille. Ils me font signe de partir, je les salue de la main avec un grand sourire et en leur lançant un "Salut, bande d'enc***s !", ultime bravade inutile mais néanmoins jouissive à laquelle ils me répondent par un salut très formel, et je peux enfin passer en Slovaquie où l'entrée se fera sans encombre.
Je roule 3 heures, passe la frontière hongroise et m'arrête pour dormir (et plus de signes du bruit effrayant qui s'était fait entendre, ce qui est de bon augure pour la suite). Après une courte nuit je reprends la route et la journée du lendemain sera un marathon de 22 heures de conduite quasi continue pour rentrer, j'ai hâte de pouvoir clore définitivement cet épineux chapitre et de pouvoir enfin recommencer à faire des projets...

Image
http://www.truckistan.net

Ne demandez jamais votre chemin à quelqu’un qui le connaît, vous risqueriez de ne pas vous perdre. (Zoo Project)

Avatar de l’utilisateur
alain
Explorateur de niveau 2
Explorateur de niveau 2
Messages : 403
Inscription : 17 Déc 2007 15:37
Type de véhicule : bremach trekking astral
Prénom : alain
Département : 63
Hobbie(s) : demain ...
Contact :

Re: Truckistan : du soleil dans ton écran !

Messagepar alain » 03 Avr 2015 22:22

Hello Olivier,

Ah...ce foutu tunnel... enfin le bout....

Noich' a écrit : j'ai hâte de pouvoir clore définitivement cet épineux chapitre et de pouvoir enfin recommencer à faire des projets...

- c'est ce que je te souhaite de tout coeur

Noich' a écrit :J'avais décidé d'être de cette infime proportions de gens qui vivent exactement la vie qu'ils veulent vivre, sans compromis et avec tous les choix difficiles (et parfois radicaux) que cela impose.


C'est un choix difficile effectivement mais qui est tout à ton honneur et que malgré les risques toujours présents ....
ce "hors pistes" n'a pas d' équivalant et est une des plus grandes richesses .....!!!!

Félicitations, non seulement pour ton récit et son écriture remarquable ( en nos périodes mouvementées....) mais également et surtout pour ce qu'il retrace des modes de vies et d'expressions si différentes et parfois très obscures de pays proches et si...Lointains...d'Esprit....!!!

Bravo pour ton témoignage et continues: " A VIVRE EXACTEMENT LA VIE QUE TU VEUX VIVRE" :wink: :wink: :wink:

Alain BONS VOYAGES !!!!

Avatar de l’utilisateur
Bernard-52
Shooter de chèvres
Shooter de chèvres
Messages : 1390
Inscription : 17 Nov 2007 00:18
Type de véhicule : Land Rover Serie III + Brimont Brutt
Prénom : Bernard
Département : VD-Suisse
Localisation : Suisse
Contact :

Re: Truckistan : du soleil dans ton écran !

Messagepar Bernard-52 » 03 Avr 2015 22:49

Merci d'avoir pris le temps de préparer ce récit.

Quelle histoire pour pas grand chose, que cela nous serve de leçon.
Quelques voyages avant un tour du monde
http://landroamer.blogspot.ch/


Image

Avatar de l’utilisateur
Pacha
Je me dore la pillule !
Je me dore la pillule !
Messages : 2180
Inscription : 18 Juin 2008 10:13
Type de véhicule : TRM4000 VASP CARAVANE
Prénom : Thierry
Localisation : Tarn nord
Contact :

Re: Truckistan : du soleil dans ton écran !

Messagepar Pacha » 04 Avr 2015 07:12

Content que ça se soit bien fini pour toi et merci pour ce récit palpitant !!
De nos jours, certains médicaments peuvent poser aussi quelques problèmes aux frontières, personne n'est à l'abri
d'un "souci" équivalent... Pas évident de bien supporter ce genre de situation.

:mrgreen:
On n'est jamais à l'abri d'un coup de pot !!

Mais surtout, n'oubliez pas !! CARPE DIEM !! La vie est courte...

Avatar de l’utilisateur
deniba
J'avance.
J'avance.
Messages : 529
Inscription : 19 Fév 2012 16:56
Type de véhicule : Unimog 2150 L38
Nom de Famille : baillard
Prénom : denis
Métier : retraite laborieuse
Département : 10
Hobbie(s) : mécanique, truck trial
Contact :

Re: Truckistan : du soleil dans ton écran !

Messagepar deniba » 04 Avr 2015 12:39

merci pour ce récit palpitant, bien écrit et sans fautes d'orthographe (ce qui devient de plus en plus rare ...)
moralité: il faut bien prendre garde à suive le "mode d'emploi" de certains pays ...

Avatar de l’utilisateur
lapetite
Je l'ai toujours dans le camion.
Je l'ai toujours dans le camion.
Messages : 3135
Inscription : 05 Juil 2010 18:26
Contact :

Re: Truckistan : du soleil dans ton écran !

Messagepar lapetite » 04 Avr 2015 13:14

Plaisir de lecture, merci !
Délaisse les grandes routes, prends les sentiers. Pythagore

STF
Toi tu viens ici !
Toi tu viens ici !
Messages : 797
Inscription : 03 Mars 2007 21:38
Métier : Pendu ou perché.. selon les saisons ;-)
Hobbie(s) : Roulants ou glissants, mais généralement pentus et rapides...
Localisation : Massif de Belledonne
Contact :

Re: Truckistan : du soleil dans ton écran !

Messagepar STF » 04 Avr 2015 19:02

Pareil, si il t'arrive un truc, n'hésite pas à nous en parler :thanks: :lol:
J'voulais un LT 4x4 (1° génération) mais faut le PL, donc pour le moment rien.... Du nouveau: Je passe le PL en ce moment, mais au final je prendrais plus gros..

Avatar de l’utilisateur
skud
Où est ma cible ?
Où est ma cible ?
Messages : 1092
Inscription : 25 Fév 2007 15:54
Type de véhicule : TP3 + R2087
Prénom : fredo
Département : 34
Localisation : Saint Jean de Vedas (34)
Contact :

Re: Truckistan : du soleil dans ton écran !

Messagepar skud » 05 Avr 2015 10:01

Merci beaucoup pour ce récit palpitant et bien écrit que j ai suivi avec attention :shock:
Content que ce se soit bien fini pour toi
Effectivement parfois dans certains pays de petites choses ont de grosses et graves conséquences!
Sur la Route Cie sont parfois les autorités qui sont les plus grands bandits à craindre! :?

Proverbe bouddhiste : Quand tu perds ne perds pas la leçon! :wink:
Bonne continuation dans ton mode de vie Libre
Au plaisir
"aller doucement n'empèche pas d'arriver" !!! (proverbe africain)

Avatar de l’utilisateur
new-one
Il est parti par là.
Il est parti par là.
Messages : 2898
Inscription : 10 Oct 2007 15:16
Type de véhicule : B110 Ponticelli
Prénom : yves
Métier : bricologue vagabond
Département : 84
Localisation : BEDOIN, 84410
Contact :

Re: Truckistan : du soleil dans ton écran !

Messagepar new-one » 05 Avr 2015 11:45

Bonjour

Merci pour ce récit.
Tu fais bien de coucher ça sur le papier, la mémoire n'est pas très fidèle, elle s'estompe et modifie la perception résiduelle, de plus ça oblige à une certaine introspection des plus intéressante.
Il y a des tas d'enseignements dans ton histoire dont un certain nombre qu'on peut trouver à divers niveaux (non explicites).

Les libertés en tous genres se restreignent comme peau de chagrin, partout, le moule dans lequel nous sommes contraints de rester devient de plus en plus étroit. La terre s'est peuplé parce que l'homme pouvait s'installer à son gré partout (il devaient bien y avoir des prédateurs et des jaloux...), mais cette liberté fondamentale a complétement disparu très récemment, au XXème siècle ! Régression impitoyable qui donne l'occasion à des tas de refoulés d'exercer une autorité qui flatte leur ego. Quel voyageur ne les a pas croisés et subis... Ton histoire vient à point nommé pour être hyper vigilants.

Je trouve fascinant que ce soit dans ce siècle soit disant "de plus grand progrès de l'histoire" que l'homme en arrive aux pires excès que l'humanité n'a jamais connus : génocides, désastres écologiques, conditions de vie d'une partie de la population "moderne" (urbanisation démente avec perte de toutes valeurs culturelles) qui n'a même plus aucune dignité humaine, etc.

Bon... je m'égare... essayons de voyager comme nous pouvons, en louvoyant précautionneusement entre tous ces ilots d'interdits, de règlements, d'hommes aux mauvais instincts, pour aller à la rencontre de tous ceux qui ont envie de partager de bons moments, pour la simple chaleur de la présence de l'autre. Un endroit pour ça : les P'tits Gros, il n'y aura pas de fonctionnaires zélés à l'entrée du terrain des Combes Grondées... :lol:

Cordialement
Yves
Aujourd'hui peut être... ou alors demain.

Avatar de l’utilisateur
coriolis
Pompier de niveau 5
Pompier de niveau 5
Messages : 85
Inscription : 28 Jan 2015 13:53
Type de véhicule : B110 ponts renault
Nom de Famille : prade
Prénom : jean-pierre
Métier : retraité
Département : 66
Hobbie(s) : montagne, voyages, moto TT
Contact :

Re: Truckistan : du soleil dans ton écran !

Messagepar coriolis » 05 Avr 2015 14:08

@noich: Magnifique récit, c'est du vécu, mais digne d'un roman. On a presque envie de demander: il y a une suite?
@new one: Même ressenti: le "périmètre" des libertés individuelles se rétrécit à grande vitesse, nos sociétés prospères en font leur cheval de bataille, sous couvert de protection de la personne on nie toute responsabilité individuelle dans le choix des risques pris. Lorsqu'un accident arrive on recherche systématiquement un responsable qui ne peut être l'accidenté lui même, ce sera le maire, la préfecture, météo france...etc..
Pour la liberté de circulation on assiste à des complications ubuesques qui n'existaient pas il y a quelques décennies. d'immenses territoires autrefois accessibles deviennent problèmatiques.
Peut être avons nous connu après la deuxième guerre mondiale un âge d'or pour les voyageurs de notre sorte et nous souffrons de la fin de cette époque.
Anyway the show must go on. On va pas s'arrêter de bouger pour ça, il y a tellement de choses à découvrir et de gens à rencontrer :)

Avatar de l’utilisateur
coriolis
Pompier de niveau 5
Pompier de niveau 5
Messages : 85
Inscription : 28 Jan 2015 13:53
Type de véhicule : B110 ponts renault
Nom de Famille : prade
Prénom : jean-pierre
Métier : retraité
Département : 66
Hobbie(s) : montagne, voyages, moto TT
Contact :

Re: Truckistan : du soleil dans ton écran !

Messagepar coriolis » 05 Avr 2015 14:11

new-one a écrit : Un endroit pour ça : les P'tits Gros, il n'y aura pas de fonctionnaires zélés à l'entrée du terrain des Combes Grondées... :lol:

Cordialement
Yves

Ah bon...je ne connais pas Bernard....il est gentil?? fouet :D :D :D

Avatar de l’utilisateur
j-loo
Super allumeuse !
Super allumeuse !
Messages : 1904
Inscription : 20 Déc 2010 17:44
Type de véhicule : PC75 iveco
Prénom : gillou
Métier : chauffeur PL/SPL
Département : drome
Hobbie(s) : wan kenobi ??!!
Localisation : DIEULEFIT (26)
Contact :

Re: Truckistan : du soleil dans ton écran !

Messagepar j-loo » 05 Avr 2015 14:31

coriolis a écrit :Ah bon...je ne connais pas Bernard....il est gentil?? fouet :D :D :D

gentil ? non; mais il n'est pas fonctionnaire !! :lol: :lol:

heu, vous savez, pas besoin d'aller loin; un extasy dans la poche, en espagne, et vous pouvez prendre 7 ans de prison !! (ils doivent pas aimer les francais en espagne)

vous en avez fait la triste experience, qui nous a valu un magnifique recit, mais on sait que l'on ne rentre pas dans un pays etranger avec de la drogue ou autres choses illegale dans les poches ou dans son camion; c'est comme ca ! c'est du trafic internationnal !! :roll: :(

j-loo
Faites bien avec rien,
Faites mieux avec peu,
Mais faites le maintenant !!
_____________________________

se nourrir de difference pour ne pas sombrer dans l'ignorance !

:arrow: Membre BMH & Co

Avatar de l’utilisateur
new-one
Il est parti par là.
Il est parti par là.
Messages : 2898
Inscription : 10 Oct 2007 15:16
Type de véhicule : B110 Ponticelli
Prénom : yves
Métier : bricologue vagabond
Département : 84
Localisation : BEDOIN, 84410
Contact :

Re: Truckistan : du soleil dans ton écran !

Messagepar new-one » 05 Avr 2015 18:28

Gillou... tu as presque raison car tu es largement en dessous de la vérité !

Pour les drogues "évidentes"... c'est évident, reste dans un nombre grandissant de pays : les bonnes bouteilles de Bordeaux et Armagnac millésimé, les plantes, les aliments, la poussière (et oui il faut laver les camions à grands jets pour passer certaines frontières), les revues porno, les revues et/ou romans-essais contestataires, les peintures antifouling interdites (pour les bateaux aux USA), les radios VHF, les armes qui n'en sont pas mais qui peuvent être cataloguées comme armes, sans oublier les tenues vestimentaires diverses, y compris certains comportements anodins.
Vécu par un membre de ma famille : sortir des affaires de son sac à dos dont l'appareil photo pour attraper ce qui est au fond à côté d'un camp militaire (pas vraiment fait attention à ce voisinage) et qu'un individu zélé dénonce comme acte d'espionnage...

Nos échanges sont utiles pour nous maintenir dans une "vigilance raisonnée" qui nous permet ensuite de nous éclater dans de grands espaces où on oublie ce monde barjot.

Cordialement
Yves
Aujourd'hui peut être... ou alors demain.

Avatar de l’utilisateur
Noich'
Tiens voila les clés
Tiens voila les clés
Messages : 718
Inscription : 22 Déc 2010 15:10
Type de véhicule : 110.150
Prénom : Olivier
Métier : Intermittent du travail
Département : Seine et Marne
Contact :

Re: Truckistan : du soleil dans ton écran !

Messagepar Noich' » 06 Avr 2015 19:36

Merci à tous ceux qui auront pris le temps de lire ce récit jusqu'au bout, en effet comme je l'écrivais quelques messages plus haut il m'a demandé de revenir sur plein de choses, de faire une certaine introspection.
Parmi le temps de "maturation" qu'à demandé sa publication il y a aussi eu le temps de relecture par Seb, déjà pour valider l'exactitude de mes souvenirs.
Mais aussi parce que je vous laisse imaginer que nos relations sont restées fraîches pendant quelques années après cette mésaventure (la rancune étant un de mes vilains défauts, le pardon a été difficile), et que revenues au beau fixe je ne voulais pas que ce récit remue la vase. Au contraire ça a permis d'en reparler librement, et de le voir couché sur le papier, presque palpable, a permis de tourner la page.

Pour ce qui est de la restriction des libertés, en effet le plus pervers dans notre société est qu'elle nous donne l'illusion de la liberté à condition de rentrer dans le moule. C'est en sortant de ces chemins tracés qu'on en touche les limites et qu'on ressent l'étroitesse du carcan dont tu parles Yves (je ne parle pas du cas précis de mon histoire, qui est carrément une infraction).
Bref, vivons nos vies aussi librement qu'on l'entend mais mesurons les risques, certains ne valent peut-être pas la peine d'être pris (ou pas systématiquement en tout cas).
http://www.truckistan.net

Ne demandez jamais votre chemin à quelqu’un qui le connaît, vous risqueriez de ne pas vous perdre. (Zoo Project)

Avatar de l’utilisateur
Jean-Louis
Gazogéne !
Gazogéne !
Messages : 772
Inscription : 23 Juil 2009 09:02
Nom de Famille : martin garrin
Prénom : jean louis
Métier : retraité
Département : 34
Hobbie(s) : beaucoups
Contact :

Re: Truckistan : du soleil dans ton écran !

Messagepar Jean-Louis » 07 Avr 2015 07:15

En plus d'un beau récit, bien raconté et qui se finit bien, après bien des déboires pour chacun de vous, tu nous apprend ton défaut, "la rancune" et surtout le fait de l'avoir vaincu et d'avoir gagné un copain !
c'est sur que sur le moment,après avoir averti, pas être écouté et pris alors que tu n'y est pour rien, on doit cultiver de la rancune voire plus , mais le temps permet d'adoucir les sentiments, même négatif;
Merci d'avoir partagé cela avec nous
cordialement jean louis

toy38

Re: Truckistan : du soleil dans ton écran !

Messagepar toy38 » 07 Avr 2015 12:31

Yep Olivier
Merci d'avoir partagé ton experience avec nous . très belle histoire de solidarité entre vous 4 toujours se serrer les coudes ne pas laisser la place a l adversité belle lecon de vie
Bruno et Cie


Revenir vers « Voyages en Europe »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité